Menu

Ce nom de domaine est à vendre !

Ce nom de domaine est à vendre, incluant bien sûr le site et les données, mais l'essentiel étant le "nom de domaine" en lui-même.
Je vous laisse faire des propositions sachant qu'il s'agit là d'une vitrine virtuelle, véritable fenêtre sur tout le pays du mont Blanc mais au lieu d'ouvrir sur une rue prisée de Chamonix, elle ouvre directement sur le monde entier...
Le potentiel est donc énorme, et avant de soumettre votre proposition, prenez en compte que la valeur doit être au moins équivalente à ce que vous investiriez dans un fond de commerce sur la vallée de Chamonix.
Je ne répondrais donc pas aux curieux et aux offres sous-estimées, vous le comprendrez.

Les 2 appelations destination-montblanc.com et destinationmontblanc.com seront vendues ensemble en 1 package bien sûr. Un référencement est déjà actif sur Google et autres moteurs de recherche depuis quelques années.

lionelterray

lionelterray
Lionel Terray, né en 1921 à Grenoble, constitue avec Louis Lachenal une des meilleurs cordées françaises de l'après-guerre, réalisant notamment la première répétition de la face nord de l'Eiger en 1947.

Passionné de montagne, c'est à 3 ans et demi qu'il chaussera ses premiers

skis et durant toute son enfance et adolescence, il bravera les interdits parentaux et sèchera l'école pour aller grimper en montagne...

Il s'installe en 1940 dans la vallée de Chamonix en tant que paysan et épouse en 1942 une institutrice de Saint-Gervais. 

Malgré le dur labeur de la terre, il réalise à cette époque de grandes courses :

  • 1942, première du versant nord-est du col du Caïman. 
  • 1942, première de la face ouest de l'aiguille Purtcheller. 
  • 1944, première de l'éperon est-nord-est du Pain de sucre. 
  • 1944, premières en face nord de l'aiguille des Pèlerins et nord du col de Peuterey avec Herzog. 
  • 1946, éperon nord des Droites, avec Lachenal, en huit heures! Et face Nord des Grandes Jorasses. 
  • 1947, troisième de la face nord du nant blanc à l'aiguille Verte. 
  • 1947, seconde ascension de la face nord de l'Eiger avec Lachenal. 

En 1945, il devient instructeur à l'EHM (Ecole de Haute Montagne. En 1946 il sera instructeur de ski à l'ENSA.

En 1947 il s'installe au Québec pour devenir entraineur de l'équipe nationale due ski, mais reivens à Chamonix en 1949 où il s'installe en tant que guide indépendant.

En juin 1950, il participe avec deux autres guides de la Compagnie des guides de Chamonix, Louis Lachenal et Gaston Rébuffat, à la célèbre expédition française à 'Annapurna aux côtés de Maurice Herzog, Marcel Ichac (cinéaste), Jean Couzy, Marcel Schatz, Jacques Oudot (médecin) et Francis de Noyelle (didplomage).

Il poursuivra avec la première ascension du Fitz Roy en 1952 avec Guido Magnone (montagne considérée encore aujourd'hui comme la plus difficile du monde) , l'ascension du Chomo Lonzo en 1954, ou encore l'ascension en 1956 au Pérou du Nevado Chararju (6110m) et du Taulijaru (5830m).

 Lionel Terray fera une chute mortelle à la fissure en Arc de Clercle aux Arêtes de Gerbier dans le vercors le 19 septembre 1965.

"Si vraiment aucune pierre, aucun sérac, aucune crevasse ne m'attend quelque part dans le monde pour arrêter ma course, un jour viendra où, vieux et las, je saurai trouver la paix parmi les animaux et les fleurs. Le cercle sera fermé, enfin je serai le simple pâtre qu'enfant je rêvais de devenir… " C'est ainsi qu'il conclut son ouvrage "Les Conquérants de l'inutile".

 

Bibliographie et filmographie

  • Les Conquérants de l'inutile (1961) ; son ami Marcel Ichac (compagnon à l'Annapurna notamment) en a tiré un film : Le Conquérant de l'inutile (1967).
  • Bataille pour le Jannu, co-écrit avec Jean Franco en 1965 ;
  • Lionel Terray a également réalisé des films de montagne. Il apparaît dans Les Étoiles de midi (1958) de Marcel Ichac.
  • La Voie Terray documentaire de Gilles Chappaz, 2007 (trailer sur TVmountain)

 

 

Ouvrages sur l'expédition en Annapurna

 

  • David Roberts, Annapurna, une affaire de cordée, Éditions Guérin, 2000
  • Maurice Herzog, Annapurna Premier 8000, Éditions Arthaud, 1953
  • Louis Lachenal, Carnets du vertige, Éditions Guérin, 1996
Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été Le pays du mont Blanc l'été

Manger au pays du mont Blanc

Dormir au pays du mont Blanc

Bouger au pays du mont Blanc

Venir au pays du mont Blanc

 

espacepub

Réserver un hôtel

Acteurs du tourisme du pays du mont Blanc

Soyez présent dans le Guide des Bons Plans du pays du mont Blanc et bénéficiez d'une formule VIP offerte sur ce site.

En savoir plus et tarifs ici.

vignette-guide-hiver

Suivez nous...